crise de la dette : une raison d'espérer

Publié le 27 Novembre 2011

On sait qu'il est difficile d'augmenter les recettes fiscales, les riches sont peu nombreux, les moyens riches sont pressurés, les pauvres sont ... pauvres.

L'idée? Taxer les vices.

radar.jpgLes fumeurs et les buveurs d'alcool sont déjà passés à la caisse.

Au tour des automobilistes contrevenants.

Il fut un temps où les sommes reçues des PV servaient, ou devaient servir, à financer la sécurité routière. Temps perdu, s'il en est!

Les amendes, pas le fruit sec, mais les papillons blancs qui se posent délicatement sur les pare-brises ou traversent les airs pour atterir avec tendresse dans nos boites aux lettres, cela représentera 1,5 milliards d'euros en 2012. Soit 994 millions venant des PV de la circulation, et 520 millions issus des radars automatiques.

La bonne nouvelle ? Cette dernière source est en augmentation sensible, alors qu'elle était prévue en baisse. Dieu soit loué! la sagesse n'imprègne pas encore l'âme de tous nos concitoyens.

Si bien que c'est la somme de 474 millions d'euros que le gouvernement entend prélever sur ces recettes pour financer la dette. Un montant en hausse de 8%.

En multipliant les radars non signalés, en réduisant encore les limites autorisées, en les modulant non plus seulement en fonction de la pluie, mais du vent, de l'âge du conducteur (qui plus est, les vieux sont plus riches que les jeunes !), de sa situation sentimentale (est-ce raisonnable de rouler à 120km/h sur autoroute quand votre mec vient de vous annoncer qu'il vous plaque en vous laissant votre smic et les trois enfants à charge?), professionnelle (la souflante qu'on vient de recevoir de son patron impose de rouler au moins à 20km/h en dessous de la limite), sportive (ne pas prendre le volant quand on vient d'assister au 8ème titre de champion du monde de Sébastien Loeb) et toutes autres situations fragilisantes que nos créatifs technocrates ne manqueront pas d'imaginer, il n'est pas déraisonnable d' espérer pouvoir doubler la somme d'ici trois ans.

Une vraie raison d'espérer !

Rédigé par jdio

Publié dans #humeurs

Repost 0
Commenter cet article