Ubu - roi universel

Publié le 27 Janvier 2011

A Pékin, l'attribution des plaques d'immatriculation est attribuée ... par loterie.

loterie.jpgDepuis 2009, le marché automobile chinois est le premier du monde : beaucoup d'habitants, et un sérieux retard.

Mais comme on pouvait s'y attendre, les infrastructures ne suivent pas, et les embouteillages à Pékin sont à l'image du pays : immenses. Avant que les bus volants ne voient le jour, une disposition créative a été prise : la ville de Pékin organise chaque mois une loterie pour attribuer les plaques d'immatriculation aux clients désireux de s'acheter une nouvelle voiture.

La dernière loterie a fait 17000 heureux, sur 210 000 demandeurs. L'article de Direct Matin ne précise pas s'il faut déjà avoir acheté la voiture pour participer à la loterie. Mais on imagine assez bien que la participation soit soumise à l'achat d'une voiture, afin de ne pas pénaliser la production de l'industrie automobile chinoise, en passe de devenir la première du monde.

Les contradictions en occident ne sont pas moindres, puisqu'on continue à produire et vendre des autos de plus en plus grosses et puissantes (de plus en plus petites aussi), alors que la vitesse est limitée partout, que nombre de centres ville sont inaccessibles aux voitures ou moyennant péages.

On n'a pas trouvé d'autre système économique aujourd'hui que celui fondé sur la production, créateur d'emploi et de richesse. Pour produire, il faut consommer. La pub est là pour nous pousser à le faire si on n'en a pas envie. Seulement produire est d'une part consommateur de ressources naturelles dont beaucoup sont rares et non renouvelables, d'autre part générateur de pollution aux conséquences potentiellement lourdes à terme. D'autant qu'avec les progrès des technologies, il faut produire plus qu'hier, et moins que demain, pour un même nombre d'emplois.

Nos grosses têtes du forum de Davos devraient réfléchir, entre gueuleton et pousse-café, à cette course sans fin, consommation - production, à laquelle le monde paraît condamné, et qui, toutes choses égales par ailleurs, le condamnera.

Sauf si ...

Rédigé par jdio

Publié dans #humeurs

Repost 0
Commenter cet article