sur les pas des impressionnistes en Yvelines

Publié le 27 Mars 2011

 

louveciennes-eglise-gel-a-louv.jpg louveciennes-eglise-gel-a-louv-.jpg louveciennes-chat-du-pont1.jpg louveciennes-chat-du-pont-par-baudot.jpg

  Eglise de Louveciennes

Aujourd'hui, et peinte par Sisley en 1873

  Le château du Pont à Louveciennes

Aujourdhui, et peint par Jacqueline Baudot

 

Bougival, Louveciennes, Chatou, Carrières, Marly, Croissy, et bien d'autres, tous ces lieux situés près de la Seine ont été fréquentés par les impressionnistes. Je suis allé sur les pas de ces peintres qui ont révolutionné la peinture en laissant éclater leur liberté de sentiment et d'expression, dans ces lieux où ils ont peint, où ils ont vécu, où ils sont passés.

impressionisme'J'ai suivi pour cela un guide de randonnées intitulé "ici est né l'impressionnisme" d'Anthony Lacoudre (éd. du Valhermeil), qui propose un ensemble de randonnées dans cette zone située à 15 km de Paris, un petit "pays" de l'Île de France, riche d'un patrimoine historique et naturel hors du commun.

Ces randonnées font traverser villes, parcs, bois et forêts, longer les rives de la Seine et se promener dans ses îles, arpenter de rudes coteaux, car la région est très vallonnée,  flâner dans les rues pittoresques des vieux bourgs et des hameaux, car il en reste, contempler et visiter églises et châteaux.

C'est un plongeon dans l'univers qui inspira les artistes à leurs débuts. En marchant, je suis parti à la rencontre de ces paysages qui ont inspiré Monet, Renoir, Berthe Morisot, Pissaro, Sisley. Je me suis arrêté là où le peintre, il y 150 ans, s'est assis pour reproduire sur la toile sa vision du paysage de l'époque (j'ai été aidé par trente cinq reproductions de toiles installées à l'endroit où elles ont été peintes). J'ai photographié ce que je voyais, on verra que cela n'a le plus souvent plus grand-chose à voir avec ce qui est reproduit sur la toile. Sentiers, vergers, vignes, nature, ont fondu au profit des villes, même si la région a su préserver des espaces naturels importants: forêt de Marly, avec ses composantes comme les bois de Beauregard et de Louveciennes, parcs, berges et îles de la Seine, vergers parfois. Car beaucoup de surprises sont  au rendez-vous de ces promenades, la ville n'a pas tout englouti.

Le guide décrit trois parcours principaux, que je compte suivre, et que je reprendrai comme fil conducteur :

- Les impressionnistes à Louveciennes et à Marly-le-Roi

- Impressionnistes et les Fauves sur les rives de la Seine entre Bougival et Carrières-sur-Seine

- Turner, Corot, Pissaro, Sisley, les Fauves et les Nabis entre Port-Marly et Saint-Germain-en-Laye

Articles et pages seront réalisés au fur et à mesure de mes balades, qui me feront marcher plus de cent kilomètres.

Rédigé par jdio

Publié dans #escapades

Repost 0
Commenter cet article