la puissance de la Chine

Publié le 21 Juin 2011

Le premier opérateur téléphonique chinois a 600 millions de clients !

china-mobile.jpgImagine t-on la puissance que cela donne à l'entreprise, quand elle peut asseoir sa conquête de l'international sur une base domestique aussi puissante?

Car une tel fonds de commerce domestique va permettre l'acquisition d'un savoir et d'un savoir faire incomparables. Que ce soit en terme d'organisation commerciale, de logistique, de gestion de l'après-vente, de création de l'offre, 600 millions de clients, et demain sans doute, un milliard, amènent à une expertise bien au-dessus de ses concurrents opérant sur un marché bien plus étroit.

Pour comparaison, ORANGE  a 120 millions de clients (fin 2008), mais répartis sur une vingtaine de pays et de sociétés. C'est au Royaume-Uni  qu' ORANGE a le plus de clients, 32 millions à fin 2008. Soit 20 fois moins que l'opérateur chinois.

La conséquence de cette assise domestique 

Un savoir-faire et une puissance financière qui vont nous mettre à genoux. Il n'y a pas de grands exportateurs qui n'aient pas une forte implantation domestique capable d'asseoir leur activité exportatrice. Lorsque l'opérateur chinois voudra s'implanter quelque part, il pourra se permettre de payer n'importe quel prix. Que représentera pour un opérateur traitant 600 millions d'abonnés le coût d'acquisition d'une société européenne dotée de seulement 20 ou 30 millions de clients domestiques, pour les plus grosses. Et on peut faire confiance aux actionnaires des grands groupes pour ne pas résister aux chants des sirènes chinoises, quand elles offriront de racheter les actions à des prix inespérés. 

Les actionnaires financiers, fonds d'investissement, OPCVM, compagnies d'assurance, caisses de retraite, mutuelles, banques, n'hésiteront pas une seconde. Les dirigeants d'entreprises et top management sauteront sur l'opportunité pour exercer leurs stock-options.

Et c'est comme cela que sera bradé ce qui reste de l'industrie française et européenne.  

La Chine et l'Europe ne jouent pas dans la même cour.

Les entreprises chinoises ont à leur disposition un marché de près d'un milliard et demi d'habitants, difficile d'accès pour les entreprises étrangères, et en partie protégé. 

Elles pourront être aidées par les banques, trois banques chinoises figurent dans les cinq plus grandes banques mondiales.

courbette-sarko.jpgLa conquête ira d'autant plus vite que l'Europe et les États-Unis se résignent à céder tout ou partie de leur savoir et de leur savoir-faire pour continuer à vendre leurs productions à la Chine. Les salariés locaux des entreprises occidentales qui délocalisent en Chine sont rapidement débauchés par les entreprises locales chinoises, et c'est au service de ces dernières qu'ils utiliseront les compétences qu'ils auront acquises. Il n'est pas loin le temps où à la capacité de produire pas cher, la Chine ajoutera innovation, créativité et initiative commerciale.

Ce jour là, c'est toute l'industrie de l'Occident qui suivra le sort de l'industrie informatique et téléphonique, qui font pourtant partie des quelques grandes industries innovantes de ces dernières années.

super-chine.jpg

Rédigé par jdio

Publié dans #humeurs

Repost 0
Commenter cet article