île de Noirmoutier

Publié le 11 Janvier 2011

 

noirmoutier Noirmoutier-.png

Située au sud de l'estuaire de la Loire, l'île de Noirmoutier est séparée du continent par le goulet de la Fromentine.

Un pont routier relie l'île à la côte depuis 1971.

L'île est longue de 20km, pour 1km de large dans sa plus petite largeur à La Guérinière, où elle a failli être coupée en deux par les flots en 1882. Au sud, les dunes de la Barbâtre, au centre des polders (terres asséchées) et marais salants, situés au-dessous du niveau de la mer. Au nord la côte rocheuse, découpée de criques ombragées de chênes, pins et mimosas. Quelques moulins s'alignent au sommet des dunes.

Enrichie de goémon, la terre fertile donnes des pommes de terre et des primeurs appréciés. L'ostréiculture et la pêche sont pratiquées.

 

P1020438.jpg P1020441.jpg

Noirmoutier en l'Île est la blanche capitale de l'île, bâtie parallèlement à un port canal où la mer se retire.

Le château a été construit au 12ème siècle, et a connu tous les assauts: anglais, bretons, espagnols, hollandais. Il servit de prison pendant la Révolution, la Commune et les deux guerres mondiales.

Il renferme un musée qui retrace l'histoire de Noirmoutier.

 

Les marais salants produisent plusieurs centaines de tonnes de sel par an. Sur les 700 ha qu'ils couvrent, 100 seulement sont exploités par une quarantaine de sauniers.

noirmou-sept-10--4-.jpg noirmou-sept-10--1-.jpg noirmou-sept-10--25-.jpg P1020550.jpg P1020546.jpg noirmou-sept-10--24-.jpg

 

noirmou-sept-10--13-.jpg                   noirmou-sept-10--10-.jpg

Les premiers moulins ont été construits à compter du 7ème siècle,

sur les hauteurs des dunes, pour broyer le blé. Le dernier moulin

actif cessa de fonctionner dans les années 1950. On peut en voir

une vingtaine disséminée sur l'île, dont 4 à La Guérinière.                                                                  

 

P1020512.jpgLong de 4,5km, le passage du Gois était la seule voie d'accès à l'île avant l'ouverture du pont en 1971. Cette belle chaussée submersible relie la côte est de l'île au continent. Elle est utilisée depuis le 17 ème siècle. L'endroit  est aujourd'hui très fréquenté par les ostréiculteurs locaux, les pêcheurs à pied, les boucholeurs. Pour les imprudents qui se seront fait prendre par la marée montante, des balises-refuges sont prévues. Mais pas pour les voitures !

 

L'île d'Yeu ... Corse de l'Atlantique, île des coups de foudre, ...sa côte découpée à l'ouest, ses plages à l'est, ont valu maints surnoms louangeurs à cette petite île de 10 km sur 4 . On y arrive à Port Joinville, et on s'y balade à pied, en vélo, aussi en auto, mais de façon limitée.

Le vieux château se dresse au bord de l'eau, sur un éperon rocheux séparé de la côte par une crevasse de 17m de profondeur. Il a été bâti au 14ème siècle pour protéger les islais des invasions, et démantelé sous Louis XIV.

P1020466.jpg  P1020470.jpg  P1020480.jpg  P1020485.jpg  P1020477.jpg  

Le diaporama ci-dessous contient toutes ces photos et plus, et aussi quelques photos de papillons prises au Musée des Papillons à La Guérinière.

Rédigé par jdio

Publié dans #escapades

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Mikol 15/01/2011 09:55


Oui, vous avez raison, l'île de Noirmoutier est un lieu exceptionnel, tant couleurs, lumières,... changent en permanence. Et la nature est si préservée.
Depuis le gîte Le Clos des Marais (tél.06.16.78.05.83) où nous aimons aller à Noirmoutier, face à la réserve naturelle, nous sillonnons l'île par les pistes cyclables et les sentiers, appareil
photo en mains, ce qui nous permet ensuite de peindre des paysages magnifiques tant les couleurs sont belles. Et puis il y a les oiseaux. A Noël, il y avait plein de hérons cendrés, d'ibis,
d'aigrettes,... Nous attendons avec impatience nos prochaines vacances à Noirmoutier.