Guéant - "ce n'est pas parce qu'on n'a rien à dire ...

Publié le 3 Mars 2012

... qu'il faut fermer sa gueule " disait Coluche.

Claude Guéant en est l'application parfaite.

gueant-copie-1.jpgAinsi en Meurthe-et-Moselle, il s'en est pris encore une fois aux étrangers installés en France, en affirmant sans nuance et sans honte "qu'accorder le droit de vote aux étrangers pourrait conduire à ce que des étrangers rendent obligatoire la nourriture halal dans les cantines".

Outre que ce ne serait pas forcément pire que la sale bouffe concoctée par Monsanto et les grandes industries, il y a  d'autres sujets à débattre devant l'opinion que celui-la.

Les restaus du coeur battent chaque année leur record de repas servis, le chômage est en progression continue, comme les travailleurs précaires et pauvres, la crise du logement s'intensifie, notre industrie fout le camp depuis des années, et bien sûr, cette crise financière dont on nous rabat les oreilles depuis des mois, et qui pourrait enfoncer lentement mais définitivement l'occident dans le chaos.

La récession est à nos portes, et avec elle le cortège de misère, d'emplois supprimés, délocalisés, d'échéances impayées, d'expropriations, de sans logis.

Mais Claude Guéant n'en parle pas, parce qu'il est un privilégié, fonctionnaire de surcroît, protégé et admissible à la retraite.

Mais surtout parce qu'il n'a rien à dire, rien à proposer.

Évidemment il fait partie de l'équipe dont le bilan est sur la plupart des points catastrophique. Aurait-on pu faire mieux ? Pas sûr, la France n'est qu'un pion sur l'échiquier de la mondialisation, et quelques ministres et un président, même hyperactif, n'ont que peu de poids sur le cours des choses.

Mais le sujet vaut quand même la peine d'être présenté aux français, débattu, parce que c'est lui qui concerne leur vie quotidienne, leur présent, leur avenir et celui de leurs enfants.

Il paraît que ce monsieur Guéant est intelligent. Alors il ferait mieux de mettre sa raison à des causes autres que ce déversement de mépris et de haine.

Mais peut-être, comme le dit Manuel Valls, "que la provocation est tout ce qui reste à ce clan"!

"Ces propos sont un leurre qui vise à exciter la France et à exciter les peurs. On ne peut pas se comporter comme ça quand on est aux responsabilités de la France. C'est une stratégie qui vise à dresser les citoyens les uns contre les autres", a dénoncé M. Bayrou, déplorant "une campagne où l'on ne parle d'aucun sujet important".

Claude Guéant ne montre pas, par ses paroles de peur et de mépris, que notre civilisation pourrait être supérieure à d'autres.

Rédigé par jdio

Publié dans #humeurs

Repost 0
Commenter cet article