...et pendant ce temps là

Publié le 18 Novembre 2011

Tout le monde aura compris que c'est la crise.

dirigeants.jpgChômage, stagnation des salaires, plans d'austérité révisés tous les trimestres, fermetures d'usines, suppressions de postes à la pelle, délocalisations, établissement d'un jour de carence supplémentaire sur les congés maladie, dix années de perdues nous annoncent les augures ...

... et pendant ce temps là :

- le dga de Dassault Systèmes a acheté et vendu un paquet d'actions, lui laissant une petite plus-value de 621 560€ bruts (50 bonnes années de SMIC)

- le pdg d'Axa s'est contenté de vendre pour 1,2M€ d'actions le 8 octobre

- le pdg de Nexity en a quant à lui acheté pour 286 mille euros (en arrondissant au millier inférieur)

- le dga de Seb en a cédé pour 129 542€. C'est bien!

- quant au dgd de Gameloft, le montant de sa vente a atteint 320 163€. Bien joué! 

C'est sûrement du populisme démago, mais ces sommes sont indécentes, et constituent une provocation à une époque de restriction sévère.

On comprend pourquoi certains appréhendent moins que d'autres les temps difficiles qui vont venir. Pourtant, si on veut que les plans d'austérité, destructeurs pour les plus fragiles, reçoivent un minimum de consensus, il faut que la population ait le sentiment que les efforts sont partagés. On en est bien loin, et les rémunérations de ces grands dirigeants de grandes entreprises, non seulement le plus souvent sans  responsabilité entrepreneuriale,  mais avec retraite chapeau et indemnités de départ, posent vraiment question.

Rédigé par jdio

Publié dans #humeurs

Repost 0
Commenter cet article