des circonscriptions convoitées

Publié le 15 Avril 2011

La France a beaucoup de parlementaires, à peu près autant que les Etats-Unis, cinq fois plus peuplés.

On connaît le principe des circonscriptions, reposant sur un territoire au périmètre géographique bien établi, des marchés qui permettent aux candidats de faire peuple de temps en temps.

On connaît moins les représentants des français à l'étranger. Onze circonscriptions nouvelles ont été créées, pour lesquelles les candidats affluent. On les comprend, car une fois élu, c'est la paix royale.

Prenez Christine Lagarde. Ses qualités de ministre sont reconnues, et son côté grande bourgeoise distinguée ne semble pas empêcher qu'elle soit appréciée. Là où le bât blesse pour son évolution de carrière,  c'est son absence de mandat. Alors comme on la voit mal serrer les paluches au petit peuple des marchés d'Argenteuil, et que le VIIème ardt de Paris est déjà pris, on a pensé à elle pour représenter les français d' Amérique du Nord. Sympa, non? Au fait, combien sont-ils à voter ?

Prenons en un autre, au hasard, Besson la girouette, l'homme aux convictions aussi flottantes que les monnaies, un coup à gauche, un coup à droite (encore un qui a mal interprété l'Histoire de France !). Pas sûr que les électeurs qu'il a trahis voteront de nouveau pour lui. Pas sûr non plus que ceux de droite ne se souviendront pas de son passé socialiste. Alors que diriez-vous d'une petite circonscription qui rassemblerait nos compatriotes d'Andorre, de Monaco, d' Espagne et du Portugal ? Non, mais cessez de rigoler, c'est sérieux.

Thierry Mariani, c'est un autre cas. Après dix huit mandats dans le Vaucluse, il "veut passer à autre chose" (sic). Peut-être que ses électeurs aussi, du reste ! Alors on lui a concocté une circonscription sur mesure, où il fait encore plus beau que dans le Vaucluse, parce que le soleil ne s'y couche jamais : elle s'étend de l'Ukraine à l'Océanie.

Si vous aussi le mandat de député vous tente, mais sans avoir à en supporter les obligations de campagne et d'après campagne,  vous pouvez réclamer la circonscription des français de Suisse, très demandée, mais réservée à la présidente de l'Union des Français de Suisse (si, si, ça existe), celle des français d'Afrique du Nord, ou des pays du Golfe et d'Afrique du Sud, celle aussi d'une zone Italie  Israël Turquie, d'une autre Allemagne et Europe de l'Est, ou Royaume Uni Pays Nordiques, et enfin  Amérique Latine.

Mais pour être choisi par le parti, il faudra soit être très bien vu, soit mériter par votre incompétence ces beaux lots de consolation.

 

Rédigé par jdio

Publié dans #humeurs

Repost 0
Commenter cet article

Lolo 18/04/2011 00:23


Ce que je trouve regrettable c'est que les médias se concentrent à ce point sur les disputes de l'UMP sans même mentionner les candidats du PS dans ces nouvelles circonscriptions, pourtant issus du
terrain et qui ont été annoncés avant. Philip Cordery notamment, le candidat PS dans le Benelux, fait campagne pour informer les Français de cette région de la réforme et les inciter à s'inscrire
sur les listes électorales consulaires: http://jevoteoujevis.fr/