cinéma - The Descendants

Publié le 3 Février 2012

descendents.jpgMatt (George Clooney) vit à Hawaï, où il est avocat, débordant d'activité, riche et détenteur d'immenses terrains au bord de la mer, hérités de ses lointains ancêtres hawaïens, et dont la vente promet à lui et sa large famille la grande fortune.

Quand sa femme a un accident de ski nautique qui la plonge dans un profond coma, il est sous le choc. Au fil des ans, il a perdu le contact avec ses deux filles, tant celle de dix ans, vive et précoce,  que celle de dix sept ans, rebelle au point qu 'elle a été envoyée en pension.

Le fil est difficile à renouer. Mais quand il apprendra que sa femme a un amant, et qu'elle envisageait de divorcer, la complicité avec sa fille aînée, qui savait, va les rapprocher à nouveau. Ils vont se lancer à sa recherche, et le trouver. Ce sera l'occasion pour Matt de  renouer les liens défaits, et de découvrir que l'essentiel pour lui est bien de reconstituer cette vie de famille qu'il n'aurait jamais dû laisser s'en aller.

On peut pleurer souvent dans ce film dans des scènes trop nombreuses où la famille vient affronter l'absence dans la chambre d'hôpital. Si le film ne manque pas de subtilités, il ne manque pas non plus de clichés, et on croit mollement à cette recherche de l'amant, présentée comme une recherche d'assassin dans un roman policier.

Et puis il y a George. Avec sa belle gueule mise en valeur par de savants gros plans. Avec son éternel petit sourire, dont il ne se départit que vers la fin du film, et  qui peut faire douter de la sincérité de ses sentiments. Avec sa façon de courir comme une fille, les genoux pas relevés et les jambes de travers. La critique ne se lasse pas de louer ses performances d'acteur dans ce film, et envisage déjà pour lui moult récompenses. Alors!

"Croyez-vous que je sois jaloux ? "pas du tout ... pas du tout ... ...

Rédigé par jdio

Publié dans #un peu de culture

Repost 0
Commenter cet article