château de Villandry

Publié le 13 Septembre 2011

bandeau-villandry.jpg

Situé en Indre et Loire à 15km à l'ouest de Tours, le château de Villandry est l'un des derniers châteaux construits sur les bords de Loire à l'époque de la Renaissance. Il est célèbre par son jardin, l'un des plus beaux de France.

 

Histoire

La forteresse est très ancienne, puisque c'est à Villandry qu'en 1189 Henri II Plantagenêt, défait, vint signer avec Philippe Auguste la paix de Colombiers.

Elle est rachetée en 1532 par Jean Le Breton, ministre des Finances de François 1er, qui le rase, à l'exception du donjon, pour construire l'actuel château. Il est achevé en 1536.

Le château resta dans la famille Le Breton jusqu'en 1754, année où il fut vendu au comte Michel-Ange de Castellane, ambassadeur à la Porte Ottomane, issu d'une des plus vieilles familles de Provence.

Après d'importants travaux, le fils du comte de Castellane vendit le château en 1791 à François Chenais. Celui-ci avait fait fortune à Saint Domingue grâce à ses plantations de café et le recours à l'esclavage.

Il le vendit très vite, et le château passa entre beaucoup de mains jusqu'à son rachat en 1906 par le Docteur Joachim Carvallo (ou Carvalho). Le château était alors en piètre état, en passe même d'être démoli, le parc était un jardin à l'anglaise.

Il sauva le château, qu'il remeubla en partie de mobilier ancien espagnol, y logea une importante collection de peintures de maîtres espagnols, créa le jardin à la française qu'on voit aujourd'hui, en harmonie avec l'esprit de la Renaissance.

Le château est dorénavant la propriété d' Henri Carvallo, par ailleurs Président de la Fédération Française d'Echecs depuis 2011.

Joachim Carvallo est né en Espagne en 1869, dernier des cinq enfants d'une famille bourgeoise. Brillant élève, il entreprend des études de médecine à Madrid, avant d'être recommandé auprès de Charles Richet, prix Nobel de médecine en 1913. Il deviendra un collaborateur apprécié du professeur. Au laboratoire de Charles Richet, à Paris, il rencontre Ann Coleman, physiologiste comme lui, et aussi riche héritière d'un sidérurgiste américain. Ils se marient en 1899. C'est en 1906 que tous deux achètent Villandry au physicien François-Pierre Le Roux, et lancent les opérations de restauration du château et des jardins.

Joachim Carvallo a été le fondateur et le premier président de l'Association La demeure historique, qui représente aujourd'hui 3000 monuments historiques. Il meurt en 1936.

 Le château

villandry-chateau-facade.jpg  

De la forteresse médiévale, seul subsiste le donjon, tour carrée englobée dans les bâtiments construits au XVIème siècle par Jean Le Breton. Trois corps de logis entourent une cour d'honneur ouverte sur la vallée où coulent la Loire et le Cher.

On peut voir au rez de chaussée la salle à manger et le grand salon aux boiseries Louis XV. On accède ensuite par le grand escalier à rampe de fer à la galerie de tableaux et à la salle au plafond mudéjar (13ème s.) provenant de Tolède, aux caissons peints de motifs mauresques.

De la terrasse du donjon, belle vue sur les jardins étagés, le Cher, la Loire.

villandry-salle-a-manger.jpg
villandry-chateau.jpg villandry-salle-a-manger1.jpg

Les jardins

Ces très célèbres jardins sont ceux qui représentent le mieux l'ordonnance architecturale adoptée en France à la Renaissance, sous l'influence des jardiniers italiens ramenés par Charles VIII à la fin du 15ème siècle. 

Trois terrasses composent les jardins. La plus élevée est le jardin d'eau, avec son miroir formant réserve. Au-dessous, s'étend le jardin d'ornement, formé de deux salons de buis, remplis de fleurs. Au niveau inférieur, on admire le potager, qui forme un échiquier multicolore avec ses carrés plantés de légumes et d'arbres fruitiers.

villandry-jardin-thomas.jpg villandry-jardin-ornement.jpg villandry-hallee-vignes.jpg villandry-jardins-orn-et-pot.jpg villandry-jardins-potager.jpg villandry potager église

Villandry est un des hauts lieux des châteaux de la Loire. Il accueille chaque année 300 000 visiteurs environ.

Sous l'instigation de son propriétaire, il accueille chaque plusieurs manifestations échiquéennes d'importance, notamment des tournois féminins.

Rédigé par jdio

Publié dans #escapades

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article