ces chers palaces

Publié le 10 Novembre 2010

Les palaces sont des endroits magiques. Il manquait une norme, qui va  être créée en 2011. 

Une centaine d'hôtels sont classés cinq étoiles en France, selon une norme qui a été créée en 2009. Mais le palace n'existe pas en tant que tel. Il va y être apporté remède, puisque d'ici juin 2011 une norme palace va être créée, afin de faire briller le luxe à la française. Une vingtaine d'hôtels devraient l'obtenir, dont sept à Paris. Même si les palaces français sont vendus un par un à des investisseurs étrangers. Avec la vente en cours du superbe Crillon, place de la Concorde, à des investisseurs d'Arabie saoudite, les palaces parisiens seront désormais sous pavillon étranger, sauf le Fouquet's Barrière..

Hôtel CRILLON  (10, place de la Concorde)


Hôtel situé dans une des deux façades de la place Louis XV, (qui deviendra place de la Concorde en 1792) commandées par Louis XV à l'architecte Jacques-Ange Gabriel. Il sera cédé à l'architecte Louis-François Trouard, qui en fit un écrin de sculptures, boiseries, tapisseries. Le bâtiment sera acquis en 1788 par François-Félix de Crillon, dans la famille duquel il restera jusqu'en 1907. Racheté par la Société des Magasins du Louvre, il est agrandi et rénové pour devenir le premier palace parisien en 1909. Il accueille chaque année le célèbre bal des débutantes. Le fonds d'investissement américain qui en a actuellement la propriété pourrait le vendre à des investisseurs saoudiens.

crillon.jpg  crillon-reception.jpg  crillon--.jpg  crillon-.jpg  crillon1.jpg  crillon-les-ambassadeurs.jpg
crillon-restaurant-l-obe.JPG  crillon-suite-bernstein.JPG  crillon3-.JPG  crillon-suite-presidentielle.JPG  crillon-suite-historique.JPG  crillon-deluxe.JPG

Hôtel MEURICE  (228 rue de Rivoli)


En 1771, Augustin Meurice ouvre une auberge à Calais à l'intention des voyageurs anglais. Il poursuit sur sa lancée sous la Restauration en ouvrant un hôtel à Paris, qui offre une gamme de services inédits. D'abord installé au 223 rue de Rivoli, il emménage en 1835 à son adresse actuelle, alors bâtiment neuf et luxueux à deux pas du Palais des Tuileries. Jusqu'à la 3ème république, le Meurice, luxueux et huppé, accueillera touste la haute société du temps, grace à son raffinement et son luxe, mais aussi à son exceptionnel emplacement près du pouvoir. C'était le lieu de séjour de l'amie de Napolèon III,  Miss Howard. Il appartient aujourd'hui au groupe anglais Dorchester Collection.

  meurice-.jpg   meurice-hall.jpeg   meurice-le-bar.jpg   Meurice--.jpg   meurice
 meurice_paris.jpg
meurice-dali-chaises-stark.jpg  meurice2.jpg  meurice-paris-1.jpg  meurice1.jpg  meurice-sdb.jpg  Meurice029.jpg

Hôtel RITZ  (15, place Vendôme)


Ancien Hôtel de Gramont, le bâtiment fut transformé en hôtel en 1897 pour César Ritz. Très prisé de la "bonne "société", il reççut des personnalités célèbres comme Proust, Hemingway ou Coco Chanel qui y vécut trente ans. En 1979, la dernière héritière Ritz vend l'hôtel à l'homme d'affaires égyptien Mohamed Al Fayed. Son fils Doli et Lady Di y dîneront avant de se tuer en voiture au pont de l'Alma.

  ritz.JPG   ritz-.jpg   Ritz-02.jpg   ritz-2-.jpg ritz-bar.jpg  ritz-par_fsa-g.jpg
  ritz-paris-dining.jpg   ritz-paris.jpg   ritz--.jpg   ritz3.jpg    

Hôtel PLAZA  ATHENEE  (25, avenue Montaigne)


Situé à proximité des Champs-Elysées et de la Tour Eiffel, le Plaza a été inauguré en 1911. La suite royale, qui a vue sur la Tour Eiffel, est une des plus grandes de Paris : 450 m². L'hôtel comprend cinq restaurants, dont le très célèbre Alain Ducasse, et le bar du Plaza, lieu connu des nuits parisiennes. Il appartient au groupe anglais Dorchester Collection.

  plaza2-.jpg   Hotel-Plaza-Athenee-Paris-Suite-2-600x400.jpg plaza.JPG
plaza-.JPG plaza--.JPG   Plaza_Athenee.jpg
Plaza-le-relais.jpg  Plaza-Athenee-sdb.jpg  plaza-athenee-3.jpg  Plaza-Athenee-Paris-Suite-3-600x400.jpg  plaza2.JPG  plaza3JPG.JPG

Hôtel GEORGE V  (31, avenue George V)


L'hôtel a été construit en 1928  par André Terrail, restaurateur et proriétaire de la Tour d'Argent. Décoré dans le style des années 30, il est considéré comme l'un des plus luxueux du monde. Il appartient aujourd'hui à l'homme d'affaires saoudien le prince Al Wallid, via la chaîne hotelière Four Seasons Hotels & Resorts.

  georgev-.JPG   georgev-reception.JPG   george-v-chambre-royale.JPG  george-v-suite-presidentielle.JPG  georgev-courtyard.JPG  georgev-la-galerie.JPG
  georgev-le-bar.JPG   georgev-le-cinq.JPG   georgev-piscine.JPG   georgev--copie-1.JPG   georgev--.JPG   georgev.JPG

Hôtel FOUQUET'S BARRIERE   (46, avenue George V)


Situé géographiquement dans "le triangle d'or", l'hôtel a été inauguré en 2006. Il appartient au groupe Lucien Barrière, et tient son nom du célèbre restaurant du rez-de-chaussée, propriété du même groupe. Ce restaurant a été créé en 1899, sa salle est classée à l'inventaire des monuments historiques.

  fouquets.jpg   fouquet-s.jpg   fouquets-bar.jpg  fouquets_paris.jpg--1-_2.jpg  fouquets_paris.jpg--9-_2.jpg  fouquets_paris.jpg--10-_2.jpg
  fouquets_paris.jpg--5-_2.jpg   fouquets3.jpg   fouquets-piscine.jpg   fouquets1.jpg   fouquets-barriere-2.JPG   fouquets-barriere-4.jpg

Hôtel BRISTOL  (112, rue du Faubourg St Honoré)


L'hôtel a été ouvert en 1925 par Hypolite Jammet dans un bâtiment construit en 1758. Son nom de Bristol est un hommage au Comte de Bristol, grand voyageur britanique épris de luxe. Il devient en 1945 un lieu de rassemblement des ambassadeurs et diplomates mondiaux. En 1978, il est vendu à l'industriel allemand Rudolph Oetker, fondateur du groupe industriel du même nom.

bristol-facade.JPG  bristol-alcove.jpg  bristol-le-bar.jpg  bristol-restaurant.JPG    
  bristol-salon-marly.JPG   bristol-salon-rambouillet.JPG   bristol-salon-st-honore.JPG   bristol--.JPG
   
bristol-sam.jpg  bristol-terrassejpg.jpg        

Ces lieux sont évidemment magiques, on ne se lasse pas de les admirer. Il est bien sûr difficile au français moyens que nous sommes d'en jouir, et de les approcher autrement qu'à l'occasion des déjeuners d'affaires, cocktails ou séminaires d'entreprise.

Le prix de la chambre ? Disons de 500 à ... 30 000€. Sachant que la chambre d'un palace ne doit pas faire moins que 26m², et que la suite peut présenter une surface de plusieurs centaines de m².

Le marché doit exister, puisque trois nouveaux palaces sont attendus pour les prochains mois : le Shangri-La et le Mandarin Oriental en 2011, et le Peninsula en 2012.

 

Rédigé par jdio

Publié dans #un peu d'histoire

Repost 0
Commenter cet article