bientôt l'éternelle jeunesse

Publié le 1 Novembre 2011

Le vieillissement des cellules est réversible.

C'est ce que viennent de trouver des chercheurs de l'Université de Montpellier.

faust.jpgC'est la voie ouverte à l'éternelle jeunesse.

Tant pis pour le diable, qui ne trouvera plus d'âmes à vendre, et remercions Dieu que la trouvaille n'ait pas précédé Gounod !

Imaginez un peu les perspectives.

Pensez au (encore) jeune retraité (on peut le faire aussi au féminin), qui pour rester jeune se gache la vie à faire du sport, à manger pas gras, bio, pas bon. Au lieu de cela, une petite piquouze, et le voià ramené à 35 ans. Juste l'âge de ses propres enfants. Avec qui il pourra continuer à copiner, comme il faisait quand il jouait au papa.

Alors c'est vrai que cela ne va pas arranger la surpopulation du monde qui nous menace. Ni le chômage, les embouteillages et les files d'attente au cinéma le samedi soir.

La conséquence, c'est qu'il ne faudra plus faire d'enfants. Tant pis pour les fondamentalistes, contraints à l'abstinence.

L'inconvénient, vous le voyez tout de suite, c'est que va naître une énorme frustration : on ne pourra plus pouponner.

Il y a une solution : donner aux vieux une piqure qui les ramène à l'état de nourrisson. Et les donner aux jeunes. Qui pourraient être leurs enfants, par exemple. Ainsi les enfants seront les parents de leurs parents, alors que les parents seront les enfants de leurs enfants. Qui pourront prendre leur revanche sur les frustrations que leurs parents, devenus leurs enfants, leur auront fait subir. Et réciproquement par la suite.

Voilà à mon avis quelque chose qui n'aurait pas déplu à Freud.

Elle est pas belle la vie ........................ éternelle ?

Rédigé par jdio

Publié dans #notre temps

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article