Ben Laden inspiré par Edgar Poe?

Publié le 5 Mai 2011

Ben Laden se cachait au Pakistan, dans une immense demeure pas du tout discrète, à deux pas des casernes des militaires.

Maison_Ben_Laden.jpg.280.jpgCela fait penser à cette histoire d' Edgar Poe, "la Lettre volée".

Une lettre est volée dans les appartements royaux. C'est un document très important, alors les meilleurs limiers de la police sont sur les rangs. On sait qui a volé, on a donc fouillé sa maison, soulevé tapis et parquets, mais en vain. Le document est introuvable.

Mais un personnage de l'histoire, plus malin que les autres, plus psychologue aussi, va trouver la clé. Quelle meilleure cachette que celle à laquelle personne ne pense, justement parce que ce n'est pas une cachette : le document est simplement accroché au mur, dans un cadre.

Il en est de même pour Ben Laden. On le disait caché, tapi, enfoui, au fin fond de paysages hostiles et inabordables. Il était en pleine ville, dans une demeure imposante, à l'ombre des militaires, ses poursuivants.

A méditer, non?

poe

Rédigé par jdio

Publié dans #notre temps

Repost 0
Commenter cet article