après les indignés, les désespérés?

Publié le 9 Août 2011

On a vu les indignés qui manifestaient en masse en Espagne et en Grèce, on voit aujourd'hui d'intenses batailles de rues en Angleterre.

emeutes-angleterre.JPG

Des centaines de jeunes ont envahi les rues de Londres, Bristol, Birmingham, Ealing, Liverpool ...  Pour se frotter aux policiers et piller les boutiques.

Des casseurs, résumera t-on, comme on n'en a vu il n'y a pas si longtemps en France, et comme on le reverra, n'en doutons pas.

Oui. Mais surtout des milliers de jeunes marginalisés, en échec scolaire, laissés sur le bord de la route du libéralisme échevelé de ces dernières années, et des coupes budgétaires.

Ces mêmes coupes budgétaires, on va les connaître en France et ailleurs. Et comme toujours, ce sont les plus pauvres qui trinqueront le plus.

"C'était de la violence gratuite et du vol opportuniste, rien de plus, rien de moins. C'est absolument inacceptable", a déclaré le vice-Premier Ministre.

Les désespérés après les indignés?

"C'est triste de voir tout ça (...) Mais ces gamins n'ont pas de boulot, pas d'avenir et les coupes budgétaires n'ont fait qu'empirer la situation (...). Ce n'est que le début", estime un électricien de 39 ans d'Hackney.

Le désespoir, le sentiment d'être rejetés, de n'intéresser personne, alimentent les révoltes et les révolutions. On le sait bien. Les temps qui viennent vont être marqués par une augmentation du chômage en raison d'une croissance molle, voire une récession, et des politiques budgétaires restrictives, remboursement de la dette et diminution des déficits obligent. Cela sera d'autant plus difficile que les rentrées fiscales seront en berne.

Nos richissimes managers dont on évoque souvent ici les indécentes rémunérations s'en tireront sans souci. Avec leurs contrôleurs de gestion préférés, ils continueront à délocaliser et créer le chômage en France, avec le désespoir qui va avec.

Plein d'autres n'auront que leurs yeux pour pleurer, leur voix pour hurler, leurs poings pour cogner.

Après les indignés, verra t-on les désespérés?

Rédigé par jdio

Publié dans #humeurs

Repost 0
Commenter cet article